Plants de

Oseille pourpre AB

Rumex alpestris « Ruber »

6,00 

Cette version rouge-pourpre de l’oseille traditionnelle présente un feuillage coloré très décoratif, au jardin tout autant que dans l’assiette… Elle est plus savoureuse et moins acide que sa cousine.

4 en stock

Informations complémentaires

Poids 0,2 kg
Nom botanique

Rumex alpestris « Ruber »

Famille

Polygonacées.

Cycle de vie

Vivace.

Rusticité

-25°C.

Exposition

mi-ombre.

Besoin en eau

modéré mais régulier.

Conseils de culture

L’oseille pourpre, rustique et peu exigeante, aime les sols légers et riches, pas trop calcaires. Binez régulièrement, paillez, et apportez un peu de compost au printemps.

Parties consommées

feuilles.

Période de récolte

mars à juin, puis septembre à novembre.

En cuisine

L’oseille pourpre se prépare comme les épinards ou comme sa cousine l’oseille commune, mais avec une saveur plus douce et savoureuse, moins acidulée, qui relèvera les omelettes, veloutés et quiches en tout genre, ainsi que les plats à base d’œuf. Coupées en cube et enveloppées de feuilles d’oseille, les viandes un peu fermes s’attendriront. Elle se mariera parfaitement avec les poissons gros tels que la truite ou le saumon. Les jeunes feuilles seront décoratives dans les salades et crudités.

Vertus médicinales

Consommée en infusion, l’oseille pourpre est diurétique, laxative et digestive. C’est également un aliment intéressant par sa richesse en vitamines A, B1 et C, ainsi qu’en minéraux, notamment en fer et en potassium (En raison de sa teneur en acide oxalique, et comme toutes les plantes du genre « Rumex », elle est déconseillée aux personnes souffrant de calculs rénaux, d’asthme ou d’hyperactivité gastrique).

Conditionnement

godet de 9 cms.